Posts Tagged: Family history

10 weeks after my mother, my father died.

They had first met, 91 years ago, aged a few months and 3 years old.

Do you know where you are going to?

“Theme From Mahogany (Do You Know Where You’re Going To)”

Link to the song at the end of the text

Do you know where you're going to
Do you like the things that life is showing you
Where are you going to
Do you know

Do you get
What you're hoping for
When you look behind you
There's no open doors
What are you hoping for
Do you know

Once we were standing still in time
Chasing the fantasies
That filled our minds
You knew how I loved you
But my spirit was free
Laughin' at the questions
That you once asked of me

Do you know where you're going to
Do you like the things that life is showing you
Where are you going to
Do you know

Now looking back at all we've planned
We let so many dreams
Just slip through our hands
Why must we wait so long
Before we'll see
How sad the answers
To those questions can be

Do you know where you're going to
Do you like the things that life is showing you
Where are you going to
Do you know

Do you get
What you're hoping for
When you look behind you
There's no open doors
What are you hoping for
Do you know

To Sophie

Sophie K L
27 août 1955 – 2 juillet 2012

IMG_0522sgsm

Elle court, elle court…

LA MALADIE D’AMOUR – MICHEL SARDOU

Elle court, elle court, la maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants de 7 à 77 ans.
Elle chante, elle chante, la rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde.
Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie.
Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre
Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

Elle court, elle court, la maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants de 7 à 77 ans.
Elle chante, elle chante, la rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

Elle surprend l'écolière sur le banc d'une classe
Par le charme innocent d'un professeur d'anglais.
Elle foudroie dans la rue cet inconnu qui passe
Et qui n'oubliera plus ce parfum qui volait.

Elle court, elle court, la maladie d'amour,
Dans le cœur des enfants de 7 à 77 ans.
Elle chante, elle chante, la rivière insolente
Qui unit dans son lit
Les cheveux blonds, les cheveux gris.

Pierre, Antoine et Olivier

IMG_9745sgsm

Au choeur de la cathédrale Saint-Corentin, Quimper

IMG_9556sgsm

Une vie bien remplie

Après une vie bien remplie, Maman est morte le 1er Juin 2015

Maman montage

 

 

Attic treasures

Travailler à te rendre heureux en contribuant au bonheur de tes semblables

Dédicace d’une grammaire pour enfants d’un père à son fils, durant la Révolution Française

Principes de grammaire générale : mis à la portée des enfants et propres à servir d’introduction à l’étude de toutes les langues par Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, (1758-1838) (Paris) Date d’édition : 1799

Silvestre_de_Sacy

Sacy lettre a son fils