La coupe immense

oh ! que je viderais, ce soir , avec amour, la coupe immense et bleue où le firmament rôde !

Paul Fort

Leave a Reply

Your email address will not be published.